[POLLUTION] Marée noire en forêt amazonienne

Publié le jeu 03/02/2022 - 13:00
© Nicolás Mainville / Alliance des organisations pour les droits de l'homme en Équateur

Vendredi 28 janvier, la rupture d'un oléoduc a provoqué le déversement d'importantes quantités de pétrole en pleine forêt amazonienne équatorienne. L'incident serait dû à un glissement de terrain ayant endommagé 4 sections de l'oléoduc, qui transporte près de 160 000 barils de pétrole par jours. Plus de 20 000 m² de forêts d'une réserve protégée ont déjà été touchés par les déversements, qui ont également contaminé la Coca, une rivière majeure de l'Amazonie, sur plus de 200 km. Les autorités, arrivées dimanche sur place, peinent à réparer l'oléoduc. Une nouvelle catastrophe écologique associée au pétrole et son exploitation.

Alors une question se pose : quand et comment allons-nous arrêter les frais ? Réponse bientôt - suivez nos actualités !