[AURA] Une légumerie bio et coopérative

Publié le jeu 07/10/2021 - 12:00
© Rhône Saône Légumes

par Julien Dezécot

Rhône-Saône Légumes, un projet de légumerie-conserverie coopératif et d’insertion, ouvre ses portes cet automne à Mornant (Rhône). Ses objectifs : simplifier la vie des particuliers, des collectivités et des sociétés de restauration collective en leur offrant du bio et local.

« Notre projet est d’ouvrir une légumerie-conserverie 100 % bio dès octobre à Mornant (Rhône), afin de favoriser la consommation de légumes frais et locaux dans la région, au cœur d’un bassin de production maraîchère », explique Benjamin Pallières, ingénieur centralien et jeune président du directoire de Rhône-Saône Légumes, à l’occasion des dix ans du réseau Alter Incub, l’incubateur d’innovation sociale en Auvergne-Rhône-Alpes, à Villeurbanne. Un de ses objectifs : préparer les légumes frais pour les pros de la cuisine afin de leur faciliter le travail en restauration collective. « Souvent, les professionnels n’ont pas assez de temps à y consacrer. Nous lavons et découpons les légumes pour eux, tout en les laissant faire leur travail, sans pré-cuisson », précise-t-il.

Du bio, du local, de l’insertion et de la coopération !

L’objectif est un approvisionnement en légumes à « moins de 100 km autour de Mornant ». Si, dans l’immédiat, celui-ci n’est pas encore possible, la scic (coopérative d’intérêt collectif) a pour ambition de dialoguer activement avec les exploitations agricoles locales pour élaborer un cahier des charges consensuel. Pour y arriver, Rhône-Saône Légumes travaille en coopération avec d’autres acteurs locaux, comme les groupements d’agriculteurs biologiques, qui accompagnent les paysans dans la transformation en bio de leur activité.

« Il s’agit de se partager le travail de manière équitable car nous sommes dans un vrai projet coopératif », poursuit Benjamin Pallières. D’ailleurs, précision de taille, Rhône-Saône Légumes est aussi une entreprise d’insertion par l’activité économique. À l’automne, une dizaine d’agriculteurs et de clients accompagneront le lancement de ce projet innovant. Et, d’ici là, les portes seront ouvertes régulièrement au public désireux d’en savoir plus.

 

Plus d’infos