[Bretagne] Retour sur : le salon "La vie des gens demain"

Créé le : 23/04/2018

De nombreux élus, chercheurs, associations et autres citoyens se sont regroupés Jeudi 19 avril à Locminé pour échanger leurs regards sur l’avenir de l’aménagement du territoire breton. La rencontre, baptisée La vie des gens demain en Bretagne a été organisée par Jean Ollivro et la mairie de Vitré, à la suite d’une enquête de quatre étudiants de Science Po Rennes après des jeunes Bretons. L’idée d’un meilleur développement rural et le refus d’une métropolisation ont fait l’unanimité.

Photos et propos receuillis par Benoit Vandestick



"Les jeunes ne rêvent pas de vivre dans des grandes villes"



Adeline, Coline, Juliette et Maëlan, étudiants à science po rennes ont questionné les jeunes de primaire et collège pour connaître leur vision de la vie demain en Bretagne. Ils sont à l'initiative des rencontres La vie des gens demain. Résultats de leur étude : les jeunes souhaitent profiter de l'équipement des villes tout en vivant à la campagne.
 

 

 

"L'état aggrave la fracture territoriale"
 

 

 


Maire de Vitré et ancien garde des sceaux, Pierre Méhaignerie, s'inquiète des politiques de l'état qui aggraveraient la fracture territoriale. Il souhaite que les territoires reprennent en main leur organisation et dépendent moins de Paris et de la technocratie.



 

 

"Il existe des solutions peu coûteuses et faciles à mettre en place"
 


Claire Fetiveau et Antoine Cheul sont venus à la journée La vie des gens demain pour représenter la jeunesse ainsi que la startup Shopopop, dont Antoine est le cofondateur. Ils s'intéressent aux questions de mobilité et d'accès à internet chez les personnes âgées.
 

 

 

 

"Il nous faut faire la paix avec la terre"
 

 

 


Le militant écologiste Jean-Claude Pierre s'est rendu à La vie des gens demain, pour observer ce qui s'y disait. Il remarque l'hétérogénéité des démarches et appelle les citoyens au dialogue et à l'écoute de l'autre, sans pour autant tomber dans la naïveté.

 

 

 

 

" Agir sur le territoire c'est agir pour demain et pour nos enfants"
 



Géographe et président du think tank Bretagne prospective, Jean Ollivro est co-initiateur de La vie des gens demain. Il voit dans la Bretagne un territoire avec de nombreux atouts : pas de désert, ensemble de la région se prête à des habitats de toutes dimensions, de la maison isolée à la grande ville. Il ne faut pas que cette pluralité soit remise en cause par des choix dominants. Il souhaite que les jeunes prennent en main l'avenir de leur territoire.

 

 

Infos
http://www.laviedesgensdemain.bzh/
 

Partager