Un nouveau silo bio unique en Bretagne

Créé le : 07/10/2019
Bâtiment avec sa tour de 42m de hauteur, ses 2 séchoirs et 20 cellules de stockage - Crédit photo Le Gouessant

À travers sa filiale l’UFAB (leader français en nutrition animale bio), le Groupe coopératif Le Gouessant basé à Lamballe (22) confirme ses engagements dans une agriculture durable en inaugurant le 4 octobre dernier à Châteaubourg (35) un nouveau site de collecte de céréales et oléoprotéagineux biologiques.

Plus de 200 personnes étaient présentes à l’inauguration de ce nouveau silo bio d’une capacité de 12.000 tonnes, « Parmi eux, de nouveaux partenaires ont déjà fait connaitre leur intérêt pour travailler avec le site l’an prochain » selon Carine Maret, directrice de l’UFAB, « nous réalisons pour la troisième année consécutive une croissance de plus de 15%. Pour faire face à la demande accrue des agriculteurs bio et conforter nos positions sur le marché, il nous faut continuer d’investir dans nos outils et nos équipes. »
 

Exclusivement dédié à la bio, le silo de Châteaubourg a été entièrement pensé pour garantir hygiène, sécurité et souplesse d’exploitation, face à la dynamique de conversion à l’agriculture biologique qui se poursuit à rythme soutenu en Bretagne. De nouveaux projets d’investissement sont en cours en vue d’agrandir les capacités de production de l’usine d’aliments bio de Noyal-sur-Vilaine et l’usine de transformation d’oléoprotéagineux bio de Craon (Mayenne). Les chantiers devraient démarrer courant 2020.

Entretien avec Carine Maret :

« L’UFAB est une entreprise pionnière de l’agriculture biologique en France. Elle a été créée en 1972 à Châteaubriant en Loire-Atlantique et a rejoint, en 1997, la coopérative agricole Le Gouessant sise à Lamballe dans les Côtes-d’Armor. Aujourd’hui, l’UFAB est un acteur de référence. Précurseur et leader de l’agriculture bio en France, elle accompagne plus de 1500 exploitants à travers ses activités qui sont : la production d’aliment biologique pour animaux (volaille, porc et bovin) avec une usine spécialisée à Noyal-sur-Vilaine en Ille-et-Vilaine ; les productions végétales par la distribution des intrants aux producteurs (semences, amendements…) et la collecte de leurs céréales et oléoprotéagineux biologiques principalement destinés à être incorporés dans nos aliments. Enfin, nous avons une usine de transformation d’oléoprotéagineux à Craon en Mayenne dans laquelle nous produisons des tourteaux, des huiles et des farines de pois et fèves concentrées en amidon ou protéine.

Notre activité en nutrition animale biologique se développe. Elle connaît, depuis quelques années, une croissance à deux chiffres. Il faut dire que le nombre de fermes bio a été multiplié par 3 en 10 ans dans la région et représente aujourd’hui 11,5 % des exploitations bretonnes.

Nous avons lancé plusieurs projets d’investissement dont la construction d’un nouveau silo de collecte et stockage de céréales et oléoprotéagineux biologiques. Ce site, situé à Châteaubourg en Ille-et-Vilaine, permettra de sécher, nettoyer, trier et conserver les récoltes correspondant à environ 4 000 hectares de cultures bio. Le site a été conçu pour répondre aux spécificités de la collecte bio : séparation des mélanges, nettoyage, ventilation et thermométrie afin d’assurer la bonne conservation des grains. Au-delà des céréales et protéagineux fourragers déjà collectés par l’UFAB, les 20 cellules de stockage vont permettre de diversifier les débouchés proposés aux 250 agriculteurs bio apporteurs : sarrasin, blé meunier, orge brassicole, avoine de floconnerie…


Pour cet investissement important (7 millions d’euros), nous avons reçu le soutien financier de l’Europe et de la Région Bretagne via le programme FEADER. Parallèlement, nous développons des plateformes déportées pour faciliter la collecte de proximité sur l’ensemble de notre zone d’activité. C’est le cas au dépôt Le Gouessant de Ploëzal où les agriculteurs costarmoricains ont pu, dès cet été, livrer leur moisson bio. Enfin, l’usine d’aliment de Noyal-sur-Vilaine bénéficie depuis mai 2019 de 18 nouvelles cellules de stockage afin d’augmenter la diversité des matières premières, de gagner du temps dans le dosage des lots à fabriquer et de répondre plus facilement aux demandes spécifiques de nos clients. »



 

 

Plus d'infos
www.ufab-bio.fr

Partager