gpa

[ENTRETIEN] Clémentine Autain : « Comment des hommes arrivent-ils à considérer la femme comme un objet ? »

Créé le : 08/03/2020

Crédit photo DR

Propos recueillis par Magali Chouvion

Clémentine Autain, politique et journaliste, députée dans la onzième circonscription de la Seine-Saint-Denis sous l'étiquette La France insoumise, est aussi féministe. Les combats pour le droit des femmes et contre leurs mauvais traitements, elle connaît. Rencontre avec une femme libre, résolument tournée vers l’autre.

Vous avez choisi à 20 ans votre DEA sur le Mouvement de libération des femmes (MLF), mais quelle est votre première expérience concrète en tant que féministe ?

Mes débuts en tant que militante féministe datent de l’association Mix-Cité, que j’ai cofondée notamment avec Thomas Lancelot-Viannais. Nous avons mené en avril 1999 un happening devant les galeries Lafayette qui avaient décidé de mettre des mannequins vivants en vitrine pour vendre de la lingerie, rappelant les prostituées en vitrine à Amsterdam. Grâce à un important battage médiatique, cette action a eu un retentissement national et international. Les gens étaient choqués ! Le magasin et la marque ont été contraints de retirer les femmes en vitrine…

À peu de personnes, on peut donc interpeller massivement la population et gagner une avancée. Ce happening a aussi permis de parler du corps des femmes et de la manière dont elles sont traitées dans la publicité et dans la société en général.

Quelle leçon tirez-vous de l’expérience #metoo ?

Une immense joie parce que –...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Partager

S'abonner à gpa