Estimnumerique

[DOSSIER] : Fracture numérique, des solutions mais pas de magie

Créé le : 21/01/2021
Crédit : OHE_WilliamJEZEQUEL

Crédit : OHE_WilliamJEZEQUEL

Par Virginie Jourdan

Partout sur les territoires, des initiatives et des projets de réduction des fractures numériques se mettent en place, dans un contexte où la dématérialisation devient la règle. Des nuances à apporter à la démocratisation réelle des usages dont les chemins sont nombreux et le chantier bien vaste.

En Bretagne, de la mixité à l'accès au droit

Après avoir lutté pendant 3 ans contre la sous-représentation des femmes dans les entreprises et les métiers du numérique, Estimnumérique vient de prendre le virage de la réduction de la fracture numérique. « Avoir un ordinateur, c'est bien. Mais si l'on ne sait pas faire un achat en ligne ou prendre du recul sur les fake news qui circulent sur les réseaux sociaux, ça devient un problème », explique Mélissa Cottin, directrice de l'association bretonne. À l'issue du premier confinement, elle a lancé les événements Re-connexion. Deux journées programmées à Rennes et Saint-Brieuc pour rencontrer physiquement les personnes éloignées du numérique. Réalisée en septembre à Nantes, cette journée a permis à 55 personnes de se former sur un besoin précis, tel qu'acheter un billet de train en ligne ou partager une connexion web entre son ordinateur et son smartphone. Une question qui se pose aussi avec le nouveau confinement débuté début novembre. Cette fois, l'association veut travailler avec Pôle Emploi. « Ne pas savoir utiliser la plateforme, c...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Partager

S'abonner à Estimnumerique