RÉSISTANCES d'hier et d'aujourd'hui en Cévennes

Créé le : 13/03/2018
La maison Abraham Mazel surplombe la vallée du Gardon de Mialet, dans les Cévennes ardoises. © P. Isnard-Dupuy

Faire ressurgir dans les mémoires les résistances d’hier, informer sur les résistances d’aujourd’hui et faire résonner les résistances locales, qu’elles soient écologiques ou sociales. C’est l’objectif de la maison et de l’association Abraham Mazel, qui organise des rencontres du film documentaire « Luttes et Résistances » à Saint-Jean-du-Gard (30) les 6, 7 et 8 avril.

Par Pierre Isnard-Dupuy

De Saint-Jean-du-Gard au hameau de Falguières, la route slalome entre les châtaigniers. C’est après le pont sur le Gardon de Mialet, en surplomb du hameau, que se trouve « la Maison des résistances dhier et daujourdhui ». Autrement appelée Abraham Mazel, elle est animée par l’association du même nom. Expositions, rencontres et soutien des luttes locales font l’engagement de ses membres afin de faire infuser l’esprit de résistance. À propos de son engagement, Catherine Boucon exprime « un besoin de résister à tout ce que lon veut nous faire penser, de garder son libre arbitre ». Jean-Marie Delcourt veut « contrer la pensée dominante de lexploitation, engluée dans le matérialisme ». En moteur de son engagement, Jacques Verseils énonce la pensée de l’écologiste Jacques Ellul, « résister, cest exister ».

...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Partager