LA SPIRULINE, un or vert cultivé en presqu’île de Rhuys

Créé le : 30/06/2017
Maxime, fils de Marie-Gabrielle et chargé de production, vérifie la température et le pH de l’eau de culture de la spiruline marine. Redécouverte dans les années 1960, cette cyanobactérie est apparue il y a trois milliards d’années dans les eaux tièdes de lacs alcalins. © S. Bju

Particulièrement riche en antioxydants, en fer, en vitamines A et B12 ou encore en oméga-6, la spiruline est un concentré de bienfaits nutritionnels. En presqu’île de Rhuys, dans le Morbihan, l’algocultrice Marie-Gabrielle Capodano cultive cette cyanobactérie selon un process innovant. Elle est, à ce jour, la seule en France à produire une spiruline 100 % à l’eau de mer. Découverte.

Par Stéphanie Biju


Deux microscopes, des tubes à essai, des fioles de toutes tailles alignées sur des étagères et dans lesquelles « glougloutent », sous l’effet d’un air pulsé, un étrange liquide verdâtre… Il fait chaud. 30 °C ambiants, qui contrastent avec un frisquet vent qui balaye la côte bretonne. Sur la pointe de Benance, à Sarzeau, en presqu’île de Rhuys, la Nurserie du Golfe n’est pas une ferme aquacole comme les autres. Marie-Gabrielle Capodano cultive ici la spiruline, une micro- algue aux multiples bienfaits pour la santé. Une activité dans laquelle cette Bretonne d’adoption s’est lancée il y a trois ans...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Partager