JEUNES, BRETONS ET ENGAGÉS

Créé le : 26/04/2017
© Valentin Asselain

Qu’ils soient militants, volontaires en service civique ou bénévoles, les jeunes Bretons s’engagent. Ils feraient presque taire les poncifs qui font de la jeunesse une catégorie de la population particulièrement passive face à un avenir qui, pourtant, les concerne en tout premier lieu. La Bretagne fait-elle figure d’exception ? Comment se traduit l’engagement des jeunes Bretons ? Reportage quelques jours avant le premier tour des élections présidentielles.


Une jeunesse militante

Dans l’imaginaire collectif, la jeunesse apparaît souvent comme désengagée, en retrait de la vie politique. Bien que singulière en de nombreux points, la Bretagne ne semble pas échapper à cette règle au vu des chiffres des présidentielles de 2012. Hormis les plus de 80 ans, ce sont les 18-29 ans qui ont le moins voté. Pourtant, la Bretagne est la première région en termes d’inscription des jeunes sur les listes électorales, avec 89,6 % des 18- 24 ans, contre 85 % de moyenne en...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Partager