« Au carrefour des générations »

Créé le : 06/06/2019
Sylvaine Di Caro, adjoint au maire d'Aix, en charge des séniors.

Le 11 juin prochain, à Aix-en-Provence, le service séniors de la Ville organise un Forum intergénérationnel avec l'ensemble des acteurs associatifs du territoire. Objectif : lutter contre l'isolement des séniors en tissant des liens avec les autres générations d’Aixois et faire émerger de nouvelles idées pour les accompagner sur le territoire. La parole à Mme Sylvaine Di Caro, adjoint au maire.

Pourquoi avoir souhaité organiser un forum intergénerationnel à Aix-en-Provence ?

Notre objectif est de mettre en liaison les associations du territoire et de faire connaître davantage les actions du service seniors de la ville. Nous espérons ainsi créer un réseau d'acteurs engagés dans l'intergénérationnel. Un réseau qui pourrait, dès à présent, faire émerger des nouveaux projets de solidarité à Aix. Nous sommes preneurs de ces idées neuves qui pourraient être partagées le 11 juin. Nous pourrons ensuite accompagner ces porteurs de projet dans leur réalisation.
 

Quelle action emblématique souhaitez-vous faire connaître davantage à l'occasion de ce forum ?

Pour lutter contre l'isolement des séniors, nous avons mis en place des formations à l'informatique pour les aînés. Des étudiants de l'IEP d'Aix ont accepté de participer à cette initiative intergénérationnelle, pour favoriser la passerelle entre les générations. En initiant les plus âgés aux réseaux sociaux, à l'informatique, ces derniers peuvent davantage communiquer avec leurs amis ou leur famille, parfois éloignée. En échange, certains seniors peuvent eux-aussi former les jeunes qui le souhaitent aux travaux de couture. C'est une forme de réseau d'échanges et de savoirs que nous avons amorcé. Autre action dont nous sommes fiers : accueillir les séniors isolés l'été, qui ne partent pas en vacances ; au sein du centre social La Provence, trois après-midi par semaine.


Comment faire la ville de demain, avec de plus en plus de seniors ?

Pour moi, il s'agit de favoriser l'intergénérationnel dans ce contexte d'une augmentation du nombre de séniors à l'avenir. Des seniors parrainent déjà des élèves dans les établissements scolaires. Ils participent à des sorties scolaires. Pour le futur, c'est le logement intergénérationnel qui va devenir un point clé. Une étude est d'ailleurs en cours, avec l'Agence d'Urbanisme du Pays d'Aix (AUPA), pour imaginer le logement intergénérationnel de demain. Un projet pilote pourrait être lancé dans un futur proche. D'autres idées peuvent aussi avoir du sens. J'ai suggéré qu'à chaque demande de permis de construire d'une maison de retraite, un pourcentage de logements au sein des maisons de retraite soit réservé aux étudiants. C'est à nous, avec l'ensemble des acteurs associatifs et institutionnels de faire preuve d'imagination pour créer des ponts entre les générations.


Plus d'infos 
www.aixenprovence.fr/Guide-des-Seniors-2017-2018

Partager