UNE GÉNÉRATION EN QUÊTE D'EMPLOIS…

Créé le : 26/04/2017
© Justine Carnec

En 2012, le candidat François Hollande annonce qu’il sera le président des jeunes. Sa priorité en la matière étant l’emploi. À l’époque, 21,1 % des jeunes actifs bretons et 23,6 % des jeunes actifs français sont au chômage. Garantie jeune, Emplois d’avenir, soutien aux jeunes entrepreneurs, les mesures déployées ne manquent pas. Pourtant les chiffres actuels sont plus hauts : 22,6 % pour la Bretagne (2015) et 24,2 % pour la France (2016). Alors quelle a été l’efficacité réelle de ces dispositifs ? Réponse en Bretagne.

 


GARANTIE JEUNES ET EMPLOIS D’AVENIR : QUEL BILAN ?

« Je veux lutter contre la précarité des jeunes. J’offrirai à tout jeune déscolarisé de 16 à 18 ans une solution de formation, d’apprentissage ou un service civique », déclarait François Hollande en 2012. À la fin de son mandat, nous donnons la parole aux jeunes Bretons pour dresser le bilan de deux...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Partager