ACCOMPAGNER les enfants en difficulté

Créé le : 26/09/2017
La lumineuse pièce de motricité à l’entrée laisse tout le loisir aux enfants de s’exprimer. © C. Cammarata
Près d’un enfant sur 8 rencontre des difficultés dans ses apprentissages moteurs, sociaux, émotionnels et cognitifs. Pour ces enfants « extraordinaires », les risques d’échec scolaire et d’exclusion sociale sont élevés. Quant aux familles, qui se retrouvent parfois dans des impasses, elles peuvent désormais se tourner vers la Meex, la Maison des enfants extraordinaires, dans le Gard. Un lieu coopératif dédié à ces enfants en difficulté d’apprentissage, qui leur permet de retrouver l’espoir. Par Céline Cammarata

« UNE FAMILLE… EXTRAORDINAIRE » !

Dans le Gard, en zone rurale, la Maison des enfants extraordinaires – MEEX – propose des solutions concrètes pour faire face aux troubles de l’apprentissage. Ce lieu né d'une initiative citoyenne œuvre pour le mieux être des enfants et une inclusion scolaire et sociale. Reportage.

À Sauve, lors de mon arrivée à la Meex – Maison des enfants extraordinaires, – je suis accueillie par des enfants qui s’essaient au trapèze, font des roulades, s’amusent sur un grand praticable. Les adultes échangent autour d’un café ou se détendent avec les enfants dans la salle d’attente. Ils lisent sur un canapé, jouent au billard… Filles et garçons sont là pour une semaine de préparation à la rentrée scolaire. Le mode d’apprentissage des enfants « extra » ordinaires ne s’adapte pas toujours aisément au système scolaire classique.
Aussi, cette structure ouvre-t-elle ses portes avant la rentrée scolaire, pour proposer des activités ludo-thérapeutiques adaptées, encadrées...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Partager