La Banque des Territoires : consultation citoyenne inédite

Créé le : 16/12/2019

En Bretagne, la Banque des Territoires lance, dans le cadre de la Breizh Cop, et en partenariat avec la Région Bretagne et l’Etat, la plus grande consultation citoyenne jamais réalisée sur le territoire.

Cette consultation, qui recueillera l’avis de plus de 40 000 personnes habitant la région, visera à mieux connaître leurs attentes et à les associer davantage à l’action collective et à l'élaboration des futures politiques publiques. Au terme de la démarche, l’objectif est de partager des propositions pour améliorer la vie quotidienne des Bretons. Les participants seront questionnés sur quatre enjeux inhérents aux grands défis du territoire et à l’action territoriale : la qualité de vie, l’environnement, l’emploi et la solidarité. Cette opération expérimentale financée par la Banque des territoires durera deux mois, à compter du 16 décembre. Elle a été confiée à Make.org, société spécialisée dans la consultation citoyenne.
Les Bretons seront invités à faire des propositions sur quatre questions ouvertes, via une campagne de recrutement sur les réseaux sociaux menée sur une base représentative de la population bretonne. Les réponses seront analysées afin de déterminer les suggestions plébiscitées et d’affiner les résultats à différentes échelles.

 

Pour une restitution au printemps 2020

Une restitution globale de la consultation sera faite aux partenaires et participants au printemps 2020. Les résultats donneront lieu à des ateliers de travail spécifiques avec des contributeurs et des acteurs locaux pour coconstruire les réponses qui pourraient être apportées en termes d’actions concrètes. Les Bretons peuvent d’ores et déjà se connecter sur : https://parole-aux-bretons.make.org

Pour Loïg Chesnais-Girard, Président de Région,

 


 « Cette vaste consultation s’inscrit dans la dynamique de notre Breizh cop. Cette démarche participative associe déjà depuis deux ans de nombreux acteurs locaux et citoyens, dans le but de définir ensemble un projet durable de territoire à horizon 2040. »
 


Cet outil d’écoute et de recueil de propositions donnera un éclairage nouveau, au plus près des attentes des Bretonnes et des Bretons. Il permettra d’alimenter les travaux engagés par les acteurs locaux pour mieux adapter les réponses données aux réalités du quotidien. La Banque des Territoires s’adresse aux acteurs institutionnels et économiques des territoires pour accélérer leurs projets de développement vers des territoires plus attractifs, plus inclusifs, plus durables et plus connectés. Elle entend garder un « intérêt général d’avance » en se dotant d’un système d'écoute citoyenne permettant d’accompagner les acteurs territoriaux en s’adaptant aux besoins de chacun.

Gil Vauquelin, directeur régional Bretagne de la Banque des Territoires :


« Cette expérimentation permettra d’enrichir nos réflexions et notre compréhension des attentes des citoyens. Je suis très heureux qu’elle puisse se déployer en Bretagne en synergie avec la dynamique partenariale de la BreizhCop au profit d’une approche collective soucieuse de l’avenir de la région. »



La relation au citoyen, entendue comme la prise en compte de l’administré dans la conception et la mise en oeuvre de politiques publiques, revêt une importance stratégique en matière de lutte contre la fracture territoriale. En 2019, la Banque des Territoires l’a donc instituée comme l’un de ses douze champs d’intervention. Selon le taux de participation et la capacité des acteurs territoriaux à s’en saisir dans le cadre de leurs actions locales, la Banque des Territoires évaluera la pertinence d’étendre ce type de dispositif à d’autres régions.


Plus d'infos :
www.banquedesterritoires.fr

Partager