[THEMA] ALIMENTATION : sur place ou à importer ?

Publié le mer 18/01/2023 - 11:00

Par Quentin Zinzius

Fortement dépendant des importations, le système alimentaire français doit se relocaliser. Mais la démarche a un coût : de la production à la distribution, pour que le système se transforme de manière durable, des centaines de milliers d’emplois vont devoir être créer… sans que ces surcoûts impactent les consommateurs.

Si la France est historiquement un grand pays d’agriculture et demeure le principal producteur européen avec 17% de la production totale, elle reste extrêmement dépendante de ses voisins pour se nourrir. Ainsi, selon un rapport sénatorial (1) du 10 octobre 2022, la France importe près de 50% de ce qu’elle consomme. Précisons : pour les fruits et légumes frais, qui sont les bases d’une alimentation saine et équilibrée, le taux d’importation atteint respectivement 28% et 71% (!) du total consommé. Un constat alarmant selon Gilles Fumey, enseignant-chercheur en géographie culturelle

La lecture complète de cet article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Garantissez l'indépendance rédactionnelle et financière de Sans transition !