[Territoire zéro chômeur] : l’Assemblée nationale étend l’expérimentation

Créé le : 25/09/2020

Légende photo : Plusieurs secteurs sont concernés par le dispositif, telle la menuiserie. Crédit Pixabay.

Par Margaux Legras-Maillet

(d'après Le Monde)

Lancée en 2017 sur une dizaine de territoires, l’expérimentation « territoire zéro chômeur de longue durée » n’a jamais eu autant de sens. Le 16 septembre, l’Assemblée nationale a voté à l’unanimité l’extension de l’expérimentation.

Alors que le taux de chômage diminuait début 2020, la crise de la Covid-19 a plongé l’économie dans une crise sans précédent. Le 16 septembre, l’Assemblée nationale a donc voté à l’unanimité l’extension de l’expérimentation « territoire zéro chômeur de longue durée » à 50 nouvelles zones de 5000 à 10 000 habitants, contre 30 initialement prévues. En trois ans, le dispositif, porté par ATD Quart-Monde, puis par l’ancien député Laurent Grandguillaume, a permis à 1 112 personnes de retrouver un emploi. Concrètement, cela passe par la création d’entreprises à but d’emploi (EBE) embauchant des CDI sans sélection dans des secteurs qui ne concurrencent pas le privé. Une source d’économies pour l’Etat (arrêt du versement du RSA ou des indemnités chômage…) qui investit 18 000 € par an et par emploi. L’initiative présente encore quelques failles, puisque plusieurs EBE restent déficitaires, mais la loi oblige désormais les départements à contribuer financièrement. A suivre !

Plus d'infos : https://www.vie-publique.fr/loi/275990-loi-extension-experimentation-ter...

Tags: 

Partager