[RESILIENCE TERRITORIALE] Anzat-le-Luguet s'extrait du pétrole

Publié le ven 16/09/2022 - 08:00

Tout le monde se chauffe désormais au bois dans la petite commune montagnarde d’Anzat-le-Luguet (63). Depuis 2019, un nouveau réseau de chauffage au bois collectif, soutenu par la commune, a été installé pour les 180 habitants par le groupement d’entreprises locales Bois-énergie des territoires d’Auvergne (Béta Energie). Le système permet d’utiliser une ressource locale, des « plaquettes forestières » de résineux, tout en fixant un tarif unique pour le chauffage (117,7€ TTC/MWh). Le maire a d’ailleurs profité des travaux de réfection du réseau pour mener les deux chantiers en même temps. Le nouveau chauffage collectif permet de lutter contre la précarité énergétique en milieu rural, un enjeu crucial sur la commune : les habitants se chauffaient jusqu’ici au fioul ou grâce à des cheminées individuelles. La chaufferie collective permet également de revaloriser les bâtiments à vendre, tout autant raccordés. Cette dynamique prospective permet d'envisager l'accueil de nouveaux
habitants sur la petite commune. Par ricochet, le retour prochain d’une école et un engouement possible dans les communes des alentours.

Plus d'infos: Un billet de blog sur le site de Médiapart

À lire : Notre numéro thématique "S'extraire du pétrole: saisir nos chances pour demain"