Made in France : effet de mode ou remède à la crise ?

Créé le : 10/02/2017

Le Made in France se porte bien. Les consommateurs sont de plus en plus enclins à acheter français et les entreprises plus nombreuses à revendiquer une fabrication nationale. Le Made in France serait gage de qualité et de respect des normes sociales et environnementales. Surtout, un moyen de préserver des emplois sur le territoire national. Consensuel, le sujet transcende les clivages politiques. Mais, derrière la belle étiquette, est-ce aussi simple et souhaitable de favoriser la production dans l’Hexagone ?  


Made in France, une tendance de consommation 

L’attrait du consommateur pour le Made in France se confirme. Huit Français sur dix disent s’y intéresser de plus en plus. S’il est prisé, c’est parce qu’il contribuerait à la sauvegarde de l’emploi et de savoir-faire en France. Il serait aussi plus respectueux de normes sociales et environnementales.

...
La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Partager