Formation et emploi : surfer sur le web

Créé le : 07/05/2018
© J. Carnec

En 2015, le gouvernement lançait le dispositif Grande École du numérique. Aujourd’hui, plus de 400 formations existent sur le territoire pour « favoriser l’inclusion et répondre aux besoins des recruteurs en compétences numériques. » En Occitanie, 15 écoles ont formé 700 personnes en 2017 dans une démarche collaborative avec les entreprises locales. Reportage à Lunel.


BeWeb : tisser sa toile vers un nouvel emploi

À Lunel, rivés sur leurs écrans, une quinzaine de personnes relèvent la tête pour nous saluer. Belle luminosité, poutres apparentes : l’espace est chaleureux. L’odeur du café et le tintement des claviers habitent la pièce. Reportage dans l’antre lunelloise de BeWeb, centre de formation gratuit au développement numérique en juillet dernier.

Par Laurie Abadie et Justine Carnec

Accessible à tous, la formation est labellisée Grande École du Numérique et cofinancée par la Région Occitanie, le Département de l’Hérault, la ville de Lunel, la Direction de la Cohésion Sociale et IBM, qui fournit les ordinateurs aux élèves le temps de l’apprentissage. BeWeb fait partie de la Scop Fondespierre, organisme de formation et d’accompagnement vers l’emploi. Les champs d’actions de cette structure sont larges. Elle dispense des formations en linguistique, service à la personne, en travaux paysagers, ou encore en développement web – par le biais de BeWeb.

VERS UNE CERTIFICATION À BAC+2

Ces formations pré-qualifiantes permettent aux apprenants de rebondir professionnellement. Soit parce qu’ils souhaitent changer de voie, soit parce qu’ils sont éloignés de l’emploi. Car, « la meilleure façon de se payer un costard, c’est de travailler ».C’est ce qu’a exprimé le candidat Emmanuel Macron lors de sa visite à BeWeb en mai 2016, en réponse à des personnes l’ayant interpelé...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Partager