[POLITIQUE] Du répit pour les fonds marins menacés ?

Publié le ven 01/07/2022 - 12:08

À l’occasion de la conférence des Nations Unies sur l’océan, qui s’est déroulée du 27 juin au 1er juillet à Lisbonne, le président Emmanuel Macron s’est prononcé contre la poursuite de l’exploitation minière des fonds en haut mer (Deep-Sea Mining). Alors que la France a le deuxième domaine maritime le plus étendu au monde, plusieurs ONG de défense de l’environnement, des représentants politiques et des scientifiques réclament la signature d’un moratoire international pour l’interdiction de cette pratique d’extraction de minerais. Très destructrice pour les fonds marins, qui sont encore largement méconnus par les chercheurs, l’exploitation minière risque aussi d’amoindrir la capacité des océans à stocker le CO2.

Plus d'infos