La Cop21 s'ouvre sous état d'urgence

Créé le : 30/11/2015

«Nous sommes au pied du mur […] ce mur n’est pas infranchissable». C'est par ces mots que François Hollande a ouvert la Cop21, qui se tient au Bourget (93), du 30 novembre au 11 décembre. Les déclarations des dirigeants des grandes puissances que sont la Chine et les États-Unis se sont voulues rassurantes pour l'obtention d'un accord. « En tant qu'une des premières économies du monde, je suis tout à fait conscient que nous sommes à la source du problème », a notamment affirmé Barack Obama. Les ONG, elles, sont plus que jamais sur le qui-vive, alors que, dans le contexte post-attentat, les manifestations et rassemblements restent interdits. Et que 26 militants écologistes et altermondialistes, à ce jour, assignés à résidence.  La Coalition Climat 21, qui regroupe plus de 130 organisations, ne compte pas baisser la pression sur les politiques. Elle appelle notamment les citoyens à participer à une mobilisation nationale, le 12 décembre. Et assure maintenir sa volonté, « d’organiser des actions à Paris dont nous sommes en train de revoir les modalités au vue des circonstances. Elles seront placées sous le signe de la paix et de la justice climatique. Rien ne nous empêchera de faire entendre nos voix à la fin de de la COP21 ».

Plus d'infos :

www.cop21.gouv.fr

www.coalitionclimat21.org/fr

Partager