Création de l’Association Nationale pour le Développement de la "Haute Valeur Environnementale"

Créé le : 01/03/2018

A l’initiative des Vignerons Indépendants, la création de l’Association Nationale pour le Développement de la "Haute Valeur Environnementale" se veut être une réponse forte aux questions environnementales et de valorisation des productions agricoles.

Lancée en 2012 par l’État, la certification environnementale des exploitations a tracé depuis son sillon au sein de l’univers agricole. Elle dénombre désormais près de 15 000 exploitations engagées autour de véritables fondamentaux écologiques, en ligne avec des attentes à la fois de revalorisation des prix agricoles et de progrès en matière d’environnement. La "Haute Valeur Environnementale" (HVE) s’impose comme une réponse forte aux impératifs de l’agriculture et aux exigences citoyennes : respect de la biodiversité, baisse significative des intrants, gestion de la ressource en eau.

Pionniers de cette démarche, les Vignerons Indépendants totalisent encore plus de 50% des exploitations certifiées HVE.

Rien d’étonnant donc à ce que le mouvement ai pris l’initiative de lancer l’Association pour le Développement de la HVE sur son stand au Salon de l’Agriculture ce 1er mars, en présence de Brune Poirson, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire.

La genèse

En 2008, le Grenelle de l’Environnement lançait la réflexion pour un dispositif ambitieux permettant à l’ensemble de l’agriculture de se doter d’un système public d’accompagnement et de reconnaissance environnementale : la “Certification Environnementale des Exploitations.” Cette démarche environnementale a pour but de s’adresser à l’ensemble des filières agricoles.
En 2015, les Vignerons Indépendants, pionniers de la démarche, obtiennent du Ministre de l’Agriculture le lancement d’un logo, signe distinctif porté par les produits issus d’exploitations certifiées.
En 2017, à l’issu des États Généraux de l’Alimentation, de nombreuses filières et organisations rejoignent la démarche. Une dynamique forte est lancée.
En 2018, une diffusion multi filières et une communication grand public est en marche.

Le dispositif se dote aujourd'hui de 3 niveaux graduels
Niveau 1 : le respect des pratiques essentielles de la réglementation environnementale
Niveau 2 : l’adoption de pratiques techniques à faible impact environnemental
Niveau 3 : le niveau d’excellence du dispositif pour les exploitations présentant un haut niveau de biodiversité et un très faible recours aux intrants.

 

Plus d'infos : hve-asso.com

Partager