Ces Chiliens viennent-ils d’inventer le sac plastique du futur ?

Créé le : 25/07/2018
Crédits : MabelAmber, Pixabay

Des ingénieurs chiliens ont dévoilé, le 24 juillet 2018, de nouveaux sacs en plastique biodégradables dans l’eau et non-polluants. 

 

 

 

 

 

Il faut normalement 150 à 500 ans pour qu'un sac plastique se dégrade dans la nature. Une pollution à long-terme qui pourrait peut-être être résolue grâce à l’invention de plusieurs ingénieurs de l’entreprise chilienne SoluBag. Repérés par l’AFP, ceux-ci ont présenté à Santiago un nouveau genre de sac en plastique que l’on peut dissoudre dans l’eau en moins de cinq minutes, et ce sans la polluer.

L’astuce ? Le pétrole contenu dans la formule chimique du sac a été remplacé par du calcaire. Après dissolution, « il ne reste que du carbone dans l’eau » a ainsi expliqué Roberto Astete, le directeur de l’entreprise. Ce qui veut dire que l’eau est encore consommable après que le sac s’est dissous.  

SoluBag assure que le coût de fabrication est le même que pour un sac en plastique traditionnel et rêve d’une commercialisation au Chili dès cet automne.

 

 

 

Partager