Le numérique sera partout

Créé le : 11/01/2018

Dans le cadre de la démarche d'attractivité initiée par la ville d'Aix-en-Provence, en lien avec plusieurs acteurs du territoire, l'AUPA (Agence d’Urbanisme Pays d’Aix–Durance) co-organise un SEMINAIRE PROSPECTIF dédié à la ville de demain, au Conservatoire d’AIX. Ce séminaire ambitionne d’imaginer le futur, le « dessein » d’Aix dans un monde en Transition. Cette séance, qui inaugure un cycle pérenne de réflexions prospectives, sera animée par le magazine Sans Transition ! et donnera la parole à des experts tels que François Miquet-Marty de l'Institut Viavoice, Pascale Hébel du Credoc, avec la participation d’autres experts / partenaires (The Camp, le réseau Bâtiments Durables Méditerranéens Envirobat BDMBiocoopCitiz, Fondation MACIFMutualité Française…).

Jusqu'au 06 février nous vous proposons de retrouver les interviews des personnalités qui interviendront lors de ce rendez-vous...

La parole à Mathieu Vabre, directeur de l’association Seconde Nature, qui œuvre depuis plus de 15 ans sur le pays d’Aix, en particulier grâce à son lieu éponyme de création artistique en centre-ville. En novembre dernier, la structure a notamment participé à la Biennale internationale des arts et cultures numériques.

« Notre association œuvre pour le futur d’Aix-en-Provence. Nous travaillons notamment à la création d’un pôle numérique qui rassemblerait les acteurs du secteur des arts numériques du territoire. Car il existe une histoire culturelle très forte ici, grâce à l’École d’art d’Aix. En partenariat avec la ville, ce pôle s’attacherait à créer, programmer, transmettre mais aussi former les publics à cet art du XXIe siècle. Il s’agit bel et bien de notre culture actuelle en tant qu’acteur 3.0 culturel, qui repense ses relations entre les artistes et ses publics. Dans cette dynamique, nous avons obtenu pour 4 ans, depuis 2016, un projet collaboratif via l’UE (Futur Diversity), avec 9 partenaires, dans lequel nous expérimentons une nouvelle façon d’intégrer des citoyens dans le processus de création.

Si l’on se projette à la moitié du XXIe siècle, en 2050, nous parlerons déjà d’ère post-numérique. Il sera déjà intégré, fera partie de notre culture, au sein de villes intelligentes et sensibles. En capacité de relier davantage les acteurs entre eux, en réseaux, ces villes de demain sont qualifiées aujourd’hui de Smart cities. Quelle mise en récit sensible sera opérée par les artistes du territoire à l’heure des Smart cities et quelle participation citoyenne sera associée ? Voilà une des nombreuses questions auxquelles nous tenterons d’apporter des réponses, à l’ère des réseaux et de la coopération… Une autre manière de penser le monde ! »

 

Plus d’infos : www.secondenature.org

Retrouvez ces interviews dans le supplément "Aix Demain..." à l'intérieur du n°9 de Sans Transition ! Provence, en vente actuellement.

Plus d'infos et programme

Réservation fortement conseillée : aupa@aupa.fr

 

Rejoignez l’événement Facebook

Partager