Le 9 mars à Saint-Malo : La société civile espère une Bretagne en transition citoyenne

Créé le : 08/03/2017

Par Autiv 35, Bretagne Vivante, CANE, COBEN, Culture Bio, Dynamique Transition Bretagne, Eau et Rivières de Bretagne, Energies Citoyennes en Pays de Vilaines, Fédération Bretagne Nature Environnement , Groupe Mammalogique Breton, Hozho, IVINE, Maison de la Consommation et de l’ Environnement, Nature & Culture, Réseau Cohérence, Univer sité Terres & Mers, URCPIE

Suite à la COP 21 et aux accords de Paris , la Région et la Préfecture de Région ouvrent le 9 mars à Saint-Malo un espace de construction collective avec le Carrefour des Transitions.

Nos associations saluent cette initiative unique en France et souhaitent y apporter leurs contributions afin d’engager dans la transition toutes les strates territoriales et sociales jusqu’ aux citoyens.

L’inscription de la région Bretagne dans ce processus est un symbole fort qui, nous le souhaitons tous, sera à la hauteur des enjeux.

Sensibles à la proposition de « contribuer à la réussite de cette démarche de c -construction», les associations signataires se sont réunies le 17 février dernier afin de définir les modalités de contribution et/ou de l'engagement de la société civile bretonne à la COP régionale.

Ce travail inter-associatif nous a conduits à identifier les demandes suivantes qui , selon nous, conditionnent la réussite de cette COP Régionale :

  1. Organiser une gouvernance ré unissant l’ensemble des parties prenantes, en un conseil structuré en six collèges : syndicats de salariés, entreprises, associations, Collectivités territoriales, État et citoyens. Ce conseil aura vocation à co -construire le processus qui doit aussi s’inscrire dans la durée et s’ouvrir à la participation et l’ engagement de tous et notamment des jeunes.

  1. Organiser une transversalité nécessaire des thématiques de la Cop Régionale avec l’économie, (y compris l’agriculture), le social , la culture et la formation.

  1. Définir des orientations et de s engagements clairs, d’actions concrètes et d’expérimentations avec les moyens associés (financier s avec les subvention ou l’éco-conditionnalité, humains…)

  1. Donner à voir ce qui existe dé jà, faciliter l’essai mage des bonnes pratiques notamment en utilisant les outils numériques.

Signataires :

Autiv 35, Bretagne Vivante, CANE, COBEN, Culture Bio, Dynamique Transition Bretagne, Eau et Rivières de Bretagne, Energies Citoyennes en Pays de Vilaines, Fédération Bretagne Nature Environnement, Groupe Mammalogique Breton, Hozho, IVINE, Maison de la Consommation et de l’Environnement, Nature & Culture, Réseau Cohérence, Université Terres & Mers, URCPIE

Partager