C'est le Printemps... de l’Eco-Construction 2019

Créé le : 21/05/2019

Paille, bois, terre, chanvre... : la 4e édition du Printemps de l’Eco-Construction donne rendez-vous sur le thème du boom des matériaux biosourcés. 2 conférences plénières, 10 ateliers et des animations en off au programme.

Cette manifestation s’inscrit dans un contexte d’urgence en termes de climat et d’environnement. Les menaces pèsent sur la biodiversité et les ressources épuisables et avec les phénomènes de pollution (les activités du secteur émettant 40 % de gaz à effet de serre), l’utilisation de matériaux biosourcés et le recours aux procédés raisonnés de construction s’imposent comme une évidence. L’espace d’une journée, sur le campus de l’Université Rennes 2 - Villejean, conférences, ateliers et animations permettront aux prescripteurs et futurs prescripteurs (architectes, bureaux d’étude, maîtres d’ouvrage publics et privés, maîtres d’œuvre, chargés d’opérations, étudiants) de faire le tour des solutions éprouvées disponibles.

La conférence plénière d'ouverture sera tenue par Dominique Gauzin-Müller, 
architecte, chercheur, enseignante, auteure de 16 ouvrages
 et commissaire de plusieurs expositions sur l’architecture
 et l’urbanisme éco-responsables. Elle traitera de la terre et des fibres végétales dans l’architecture aujourd’hui. La mise en œuvre de la terre crue et des matériaux biosourcés contribue notablement à la transition écologique et sociétale en réduisant le prélèvement de ressources non-renouvelables et les besoins en énergie sur l’ensemble du cycle de vie des constructions. Cette conférence mettra en lumière des bâtiments inspirants en terre, bois, paille et autres fibres végétales qui émergent sur toute la planète. Elle valorisera les acteurs de ces filières qui représentent un important potentiel d’activités économiques dans les territoires.

Dominique Gauzin-Müller est à l’origine du TERRA Award, premier prix mondial des architectures contemporaines en terre crue et du FIBRA Award premier prix mondial des architectures contemporaines en fibres végétales – qui a reçu le soutien scientifique de l’École polytechnique de Zurich et l’expertise de BioBuild Concept.

 

Une journée de réponses pratiques
 

Les ateliers du matin, dès 11h15, traiteront des fondamentaux : bois-terre-paille-chanvre avec 4 pitchs pour découvrir les matériaux biosourcés. La construction contemporaine en terre crue, les conduites d’opération de projets avec paille, la garantie de la ressource et approvisionnement du matériau, les perspectives d'assistance à maîtrise d’ouvrage, une présentation de la filière chanvre et ses règles professionnelles, le béton de chanvre ou les spécificités et réglementation de la laine de chanvre... seront abordés.

A partir de 14h30, les ateliers seront orientés bois et incendie : dispositions constructives
 en façades et cas des isolants biosourcés. Correctement mis en œuvre, parfois en association avec d’autres matériaux, le bois présente des atouts indéniables pour la sécurité incendie. Dispositions constructives pour la lutte contre la propagation de l’incendie par les façades, retour d’expérience de projets éco-construits, réemploi des matériaux de construction, référentiel de la nouvelle réglementation environnementale en cours d’expérimentation, la construction bois doit-elle aller vers une industrialisation... seront autant de questions traitées.

Pour conclure la journée la conférence plénière de clôture envisagera comment relever ensemble les défis climatiques et économiques. Avec Emmanuelle Cosse, ancienne ministre du Logement et Bernard Marquet, Vice-président du département d'Ille et Vilaine en charge de l'économie, l'agriculture, de l'innovation, du développement durable et des contrats départementaux de territoire. Ils expliqueront comment intégrer les biosourcés et la terre, quels rôles et responsabilités ont les pouvoirs publics, collectivités, aménageurs, promoteurs et professionnels. Comment les filières biosourcés/terre peuvent-elles peser plus dans les lieux de décisions ? Comment justifier un soutien politique, réglementaire, fiscal ou financier en faveur des biosourcés/ terre comme on le fait pour l’innovation, les nouvelles technologies ?


Plus d'info et inscriptions
www.printemps-ecoconstruction.org

Partager