Carrefour

[ EN LUTTE ] À Marseille, les salariés de Carrefour ne s’en laissent pas conter

Créé le : 08/01/2020
crédit Clara Martot

Par Clara Martot

Dans les quartiers Nord de Marseille, les salariés du Carrefour le Merlan sont vent debout contre un projet de restructuration de l’hypermarché. Les syndicats se mobilisent et attaquent la direction en justice pour fraude. En cause ? L’annonce de licenciements alors que l’enseigne touche des millions d’euros d’aide publique.

Dans le 14e arrondissement de Marseille, les mauvais chiffres du Carrefour le Merlan ont poussé la direction à supprimer des postes. Premier employeur privé de France, Carrefour touche pourtant des millions d’euros d’aides publiques… Des salariés se sont alors décidés à poursuivre le groupe pour fraude.

Comme tous les mercredis, l’immense parking du Merlan est plein. L’hypermarché Carrefour, perché sur le toit de la rocade L2 fraîchement achevée, est un repère central des quartiers Nord marseillais. Une clientèle aisée fait la route depuis les villages périphériques. D’autres familles, logées dans les cités voisines, viennent à pied. Et après parfois 20 ou 30 minutes d’attente aux caisses, tous ressortent de l’enseigne les chariots remplis à ras bord. Pourtant, selon ses dirigeants, le magasin va mal : 8 millions d’euros de pertes l’année dernière.

Cet été, la décision a donc été prise de passer le magasin en mode discount. Le projet est modestement baptisé « Essentiel ». D’ici à 2022, l’offre de produits aura significativement diminué et une petite centaine d’...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Partager

S'abonner à Carrefour