[THEMA] : Vers une nouvelle expression politique

Publié le ven 11/11/2022 - 08:00

Propos recueillis par Magali Chouvion

D’un côté, un déclin de la participation électorale classique. De l’autre, une tendance à recourir à des formes de mobilisation plus explicites et plus directes, comme le boycott, les manifestations… La jeunesse modifie ses modes d’expressions politiques, nous explique le sociologue Laurent Lardeux. Pour autant, ces actions plus contestataires et plurielles, associées à une forte abstention, sont-elles efficaces ?

 

Laurent Lardeux est sociologue de la jeunesse, chargé d’études et de recherche à l’INJEP, l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire. Il est aussi chercheur associé au laboratoire Triangle CNRS de Lyon. Il est l’auteur, avec Vincent Tiberj, de l’ouvrage collectif Générations désenchantées ? Jeunes et démocratie publié à la Documentation française en 2021. Sans transition ! : Hausse de l’abstention, affaiblissement des allégeances partisanes, défiance à l’égard du personnel politique, intérêt supposé pour des régimes non démocratiques… nombreux sont les obser

La lecture complète de cet article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Garantissez l'indépendance rédactionnelle et financière de Sans transition !