[THEMA] "La démobilité va dans le sens de l'Histoire"

Publié le lun 01/08/2022 - 12:00

Propos recueillis par Élodie Crézé

Sociologue et président de la Fabrique des mobilités, Bruno Marzloff nous explique pourquoi il est urgent de repenser la mobilité dans la ville. Les enjeux ? Décarbonner celle-ci et reloger la nature. Le prix à payer ? Renoncer à la voiture ! Attention, toutefois, à ne pas renforcer certaines inégalités d'accès à l'espace urbain

Selon un sondage Ifop, 62 % des habitants des 40 villes de plus de 100 000 habitants souhaitent que leur municipalité réduise la place de la voiture dans leur commune1.La société est-elle prête à se défaire de l'automobile ? La démobilité, comme la décroissance, va dans le sens de l'Histoire. Il s'agit des stratégies adoptées pour réduire les déplacements, en particulier motorisés. C'est le prix à payer pour aboutir à la nécessaire décarbonation (lire encadré) et pour donner de la place à la nature en ville. Du côté de la société, les choses bougent sous une triple pression : ce

La lecture complète de cet article est réservée aux abonnés.
S'abonner