[THEMA] Trame bleue : et au milieu coule une rivière

Publié le mer 03/08/2022 - 12:00

par Quentin Zinzius

Pour que la biodiversité puisse revenir en ville, elle doit être en capacité de circuler librement. Une réalité qui a fait naître à l’échelle européenne et nationale plusieurs politiques publiques, afin de protéger et restaurer les continuités écologiques. En France, pour les milieux aquatiques, cette politique porte un nom : la trame bleue. Explications.

Des ponts, des seuils, des barrages et des écluses. En France, ces ouvrages seraient au nombre de 85 000, sur les 430 000 km de cours d’eau que compte le pays – soit un tous les 5 km. Des infrastructures qui constituent autant d’obstacles à franchir pour la biodiversité, fragmentant les habitats naturels, isolant des populations. Alors pour répondre à cette problématique, a été créée en 2009 une politique publique de protection et de restauration des continuités écologiques : les trames bleues. « Beaucoup d’espèces de poissons remontent les rivières pour se reproduire, comme les s

La lecture complète de cet article est réservée aux abonnés.
S'abonner