[FZL] Le Tour du Forez s’arrêtera brusquement le 21 juillet

Publié le ven 16/07/2021 - 07:17

Par l'association FZL - Foreztival

Suite aux annonces d’Emmanuel Macron du lundi 12 juillet, nous sommes démunis, atterrés, épuisés, écoeurés… Le Tour du Forez s’arrêtera brusquement le 21 juillet.

Ce fabuleux voyage sur l’ensemble de notre territoire, nous l’avons construit et nous l’avons mené car nous croyons profondément au pouvoir de la culture qui unit et réunit, ouvre des portes et éveille nos esprits.

Le Tour du Forez aura fait vivre notre territoire pendant plus de 49 jours, en proposant 64 évènements gratuitement. Nous aurons réuni plus de 8 000 spectateurs, salarié plus de 200 artistes et animé plus de 64 communes au moment où notre société en avait le plus besoin. Ouvrir la culture au plus grand nombre sur notre territoire rural c’est notre ligne de conduite depuis la création du Foreztival en 2005 et c’est cette ligne qui anime notre développement et qui animera toujours nos projets futurs.

Ce lundi 12 juillet, les règles ont changé sans préavis et sans possibilité de nous retourner. Cette fois c’est l’annonce de trop, celle qui nous oblige à baisser les bras. Cette annonce nous laisse abasourdis devant l’impossibilité de faire et de continuer.

Nous avions pris les devants en annulant le Foreztival 2021. Nous ne nous sommes pas laissés abattre. Nous avons travaillé. Nous avons innové. Nous nous sommes adaptés. Nous nous sommes lancés dans une nouvelle aventure : un événement inédit et sans précédent. Nous sommes partis faire le Tour du Forez. Cette manifestation ambitieuse et inédite, nous l’avons créée pour que vive la culture, la culture accessible à tous, la culture dans toute sa diversité partout et pour tous.

Ce lundi 12 juillet, les règles ont changé.

Ce lundi 12 juillet, on nous laisse 9 jours pour modifier toute la philosophie d’un projet que nous avons construit depuis 9 mois. On nous laisse 9 jours pour réussir l’impossible. Comment pouvons-nous imaginer qu’en 9 jours nous puissions réunir la force humaine, financière et logistique pour la mise en œuvre de ces conditions inadaptées et incohérentes…

Humainement : Nous ne pouvons pas tenir. L’engagement humain sur le projet est titanesque, mais nous assurions car nous sommes passionnés. Changer tous les plans, une nouvelle fois, tout en étant sur le terrain, en 9 jours cela nécessite des ressources que nous n’avons pas.

Financièrement : Porter le Tour du Forez était déjà un investissement hors norme pour notre association, avec près de 100 000 € investis de nos fonds propres. S’engager à mettre en place le pass sanitaire ou maintenir des dates avec moins de 50 personnes cela nécessite des ressources que nous n’avons pas.

Logistiquement : Mettre en place des espaces clos, assurer la bonne sécurité de ces lieux et la logistique qui en découle, cela nécessite des ressources que nous n’avons pas.

Éthiquement : Le pass sanitaire divise. Est-ce vraiment à nous, organisateurs de manifestations ou lieux d’accueil de public d’assurer la responsabilité vaccinale ?

Culturellement : C’est un désastre… Aujourd’hui, seulement une minorité de la population française a un schéma vaccinal complet et peut donc bénéficier du pass sanitaire. Comment pouvons-nous imaginer que le public se fasse tester pour venir découvrir un groupe de musique un mardi soir ou pour accompagner ses enfants à un spectacle un mercredi après-midi ?

Ces nouvelles règles, ce timing, c’est la mort de la culture accessible à tous pour cet été. Cette décision, c’est la mort de la découverte, du simple plaisir de sortir de chez soi, pour aller à la rencontre de l’autre, à la rencontre d’un artiste.

Ces nouvelles règles actent la fin prématurée du Tour du Forez. Cette décision nous la prenons avec beaucoup d’amertume, mais encore une fois, elle est mûrement réfléchie et nous assumons nos responsabilités.

Le Tour du Forez, nous l’avons dit depuis les débuts, c’est le projet de notre association mais c’est le projet de tout un territoire. Nous avons tenu le pari, nous avons réussi le défi. Il est impossible de citer et de remercier toutes les personnes qui nous ont suivis dans cette aventure folle, qui nous ont soutenus et accompagnés. Loire Forez Agglomération qui dès les prémices du projet a cru en nous, l’ensemble des communes et de leurs associations (sou des écoles, comité des fêtes…) qui nous ont accueillis ou qui allaient nous accueillir, nos multiples partenaires sur l’ensemble des dates qui nous ont amené force, expertise et motivation et vous public d’ici et d’ailleurs qui avez répondu présent. Vous nous avez donné tellement de force et d’amour pour nous aider à avancer coûte que coûte, que nous n’avons pas les mots pour vous remercier. Un public heureux et la convivialité, cela a toujours été nos principaux moteurs. Ces moteurs qui nous donnent cette force surhumaine de relever des défis encore et toujours plus grands.

Un immense merci à l’ensemble des artistes que nous avons accueillis au fil des dates, merci de nous avoir offert de si beaux moments de partage et d’évasion. L’avenir de l’ensemble des membres de la grande famille de la culture s’annonce morose. Nous aurons besoin du soutien, de la force et de la motivation de chacun pour qu’au retour des jours heureux, il reste encore suffisamment de forces vives pour que vive la culture.

On se donne rendez-vous sur les 10 dates restantes du Tour du Forez les 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19 et 20 juillet. Nous vous attendons, plus que jamais, sur les derniers jours du Tour pour profiter et vivre pleinement ce voyage hors du commun.

Humainement, nous sommes à bout mais pas abattus.

Nous sommes fiers de ce que nous avons mené jusqu’à présent, nous sommes fiers de ce Tour du Forez, nous sommes fiers de notre territoire. Nous résisterons et nous continuerons de proposer de belles choses. Récemment, on nous a fait ce compliment : “le Foreztival, jamais dans la tendance, toujours dans la bonne direction”. Nous allons nous efforcer de suivre ce chemin.