Tiers-lieux : les étudiants s’engagent

Créé le : 07/05/2018
Les locaux de l’association, au 21 rue Kessler à Clermont-Ferrand. LieU’topie vient de remporter le 1er prix des lauréats «Culture» du CNOUS. © S. Reyne

En février 2014, ils étaient 17, « perchés dans [leurs] utopies… ». Quatre ans plus tard, leurs rêves se sont incarnés : un lieu de vie explore les valeurs de l’économie sociale et solidaire et du développement durable ! Association loi 1901, LieU’topie est une adresse solidaire et culturelle inédite à Clermont-Ferrand, créée pour les étudiants, par les étudiants.

Par Sonia Reyne

Café et épicerie solidaires, lieu de réunion, cuisine partagée… En fin d’après-midi, les étudiants arrivent à LieU’topie pour des raisons variées. Aujourd’hui, une maman et ses deux enfants attendent sagement le début d’un atelier « light painting » en buvant des limonades maison, pendant que Guilherme Abreu, étudiant brésilien, remplit son cabas de produits d’épicerie et de fruits et légumes bio. Louis, étudiant et bénévole à l’asso, sert une bière à Franck, qui plie les programmes au comptoir. « Je viens réviser là quand je me sens trop à l’étroit dans mon 9 m2 », confie l’étudiant à l’ESPE (École supérieure du professorat et de l’éducation). « Je cuisine ici parfois aussi. Pour une soirée anti-gaspi, j’ai préparé des cookies aux poivrons ! »Deux jeunes femmes s’isolent sur des canapés pour se faire des confidences, pendant qu’un jeune homme et une quinqua sportive installent le matériel pour l’atelier suivant. Jeanne découvre la cuisine partagée et son lave-linge à prix libre… La démarche initiale fonctionne, LieU’topie crée du lien social. Les étudiants ont même créé des jardins partagés intergénérationnels...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Partager