[SANS-ABRI] Une Nuit de la Solidarité pour les SDF

Publié le jeu 20/01/2022 - 10:30
© Pixabay

Ce jeudi et ce vendredi, 18 villes vont recenser les personnes à la rue. Après un lancement en 2018 à l'initiative de Paris, Lyon, Marseille et Bordeaux se joignent à cette opération d'envergure. Metz, Grenoble, Toulouse, Montpellier, Brest, Quimper, Lorient, Rennes, Dunkerque, Arras, Rouen, Mulhouse, Dijon, Saint-Etienne, ainsi que dix villes du Grand Paris participent également.

Les équipes iront à la rencontre des personnes à la rue et leur feront répondre à deux questionnaires. Un pour la ville, sur leur état de santé, leur situation vaccinale concernant la Covid-19, leur durée de séjour dans la rue, etc. Un deuxième questionnaire émanant de l'Insee permettra d'établir des données statistiques pour le recensement de la population générale. L'utilité d'une telle démarche ? Pour Bruno Morel, directeur général d’Emmaüs Solidarité, « Ces recensements sont essentiels pour connaître les besoins des personnes à la rue afin d’orienter les politiques publiques ».  Si l'on salue, rappelons toutefois que près de 300 migrants ont été évacués la veille de cette fameuse nuit, dans le 13e arrondissement de Paris.

Plus d'infos