[GASPILLAGE] 4,3 Milliards d'euros d'invendus

Publié le mar 30/11/2021 - 14:24

Fin novembre, l'Agence pour la transition écologique (Ademe) a rendu une étude sur les gisements et causes des invendus non-alimentaires - comprenant les produits culturels, les vêtements et chaussures, les jouets et les produits d'entretien. Résultats des courses : les invendus représentaient près de 4,3 milliards d'euros de valeur marchande en 2019 en France. Le renouvellement des gammes et autres fin de séries en sont la première cause, estime le rapport. Pire encore, presque un tiers de ces invendus sont toujours détruits ou recyclés. L'Ademe, se basant sur les retours positifs des invendus alimentaires, défend que le don doit être privilégié pour tous les invendus. Une mesure qui devrait entrer en application avec la loi anti-gaspillage, au plus tard pour fin 2023.