Le Finistère lance ses assises de l'alimentation

Créé le : 17/11/2017

À l’initiative du Conseil départemental du Finistère, les premières assises départementales de l’alimentation se déroulent ce 17 novembre à Quimper et rassemblent près de 200 acteurs du secteur. Ils font suite aux Etats Généraux de l'alimentation impulsés par le Gouvernement et devraient permettre de partager le résultat de travaux engagés dans le cadre du projet alimentaire de territoire. Et de valoriser les initiatives engagées autour des enjeux globaux de l'alimentation. Illustration de la dynamique avec le projet de cuisine centrale Penn Ar bio, qui doit ouvrir à Brest en 2018.

"Il s'agit d'un plateau collaboratif dédié à la transformation de produits locaux issus de l'agriculture biologique, pour une cuisine nourricière, de proximité et de qualité", souligne Erwan Cotten, chargé de projet pour l'association Rubalise qui porte ce projet de cuisine centrale bio sur Brest (kergonan), en 2018.

Mais ce n'est pas tout : au menu de cette structure qui travaille avec l'association Ailes, un restaurant bio et une légumerie !
"De quoi permettre un vaste projet de parcours d'insertion", poursuit Erwann Cotten, qui doit aboutir à la création de 20 emplois partagés autour de ces 3 projets (restaurant bio, cuisine centrale et légumerie). Un plateau technique d'environ 1 600 m² doit ainsi être finalisé, pour être décliné en une cuisine centrale, une légumerie et un self d'une centaine de places. Le tout traitera uniquement du bio, fourni en circuit court, avec les réseaux de distribution Biomas et Biobreizh. Coût du projet : 1,3 million d'euros. Ouverture du site au premier semestre 2018, pour un début de commercialisation en septembre prochain. La Région, le Département et Brest métropole ont soutenu la phase d'étude de faisabilité.
Un bel exemple de dynamique territoriale !
 
Plus d'infos :

 

Partager