biodynamie

[ BIODYNAMIE ] Corne de vache et zodiaque : la biodynamie trace son sillon en Occitanie

Créé le : 06/12/2019
Un sol vivant est grumeleux, odorant et traversé de nombreuses racines. Ces sols non tassés sont plus favorables à la pénétration de l’eau (crédit : Anaïs Marechal).

En viticulture, si le nombre d’hectares certifiés et en conversion bio a augmenté de 20 % en 2018, le nombre de domaines viticoles en biodynamie ne représente actuellement que 15 % de ce vignoble. En Occitanie, les domaines labellisés restent rares, à l'image de celui du viticulteur Patrick Maurel.

Par Anaïs Maréchal

Démarche agricole méconnue, la biodynamie est souvent perçue comme « ésotérique ». Pourtant, la marque Demeter, certifiant la qualité biodynamique des produits, a été élue « super label préféré des consommateurs »  de produits bio en 2018 ([1]). En Occitanie, où la filière viticole est l’une des filières bio les plus dynamiques, seuls 67 domaines sont aujourd’hui labellisés Demeter, dont le petit domaine familial Terres du Pic de Patrick Maurel.

Un chemin caillouteux serpente dans la garrigue du Pic Saint-Loup, emblématique pic héraultais aux portes de Montpellier. De nombreux panneaux artisanaux en bois renseignent le visiteur : olivier, figuier, chêne vert... Mais le bout de la route ne mène pas à un jardin botanique : le domaine viticole Terres du Pic étale ici ses vignes sur 5 hectares. Bonnet gris vissé sur la tête, Bob son chien toujours sur ses talons, Patrick Maurel, le propriétaire des lieux, est fier de présenter ses quatre vaches : « Les animaux contribuent à équilibrer le domaine. Un domaine sans animaux est mort ! » Et...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

[ BIODYNAMIE ] À Rasteau, la biodynamie pour de meilleurs vins

Créé le : 06/12/2019
Bressy. Crédit Marie Martinez

Domaine Gourt de Mautens, avec Jérôme Bressy, viticulteur en biodynamie. Crédit M. Martinez

Par Marie Martinez

Encore controversée, déconsidérée par certains à cause de l’ésotérisme qui l’accompagne, la biodynamie est pourtant pratiquée par quelques viticulteurs en France, certains producteurs de grands crus. Pratique encore minoritaire qui ne touche que 1 à 1,5 % des vignobles, elle semble pourtant répondre à une volonté croissante d’être en adéquation avec la nature. Quand la vigne s’aligne sur le calendrier lunaire…

Avec seulement 1 à 1,5 % des vignes en France, la biodynamie, plus respectueuse de l'environnement et de la santé, progresse et fait doucement ses preuves sur le terrain, parmi les meilleurs vins et auprès des consommateurs. Pourtant, elle reste controversée et encore peu étudiée par les scientifiques. Visite chez un vigneron inventif et perfectionniste dans le Vaucluse, à Rasteau.

À Rasteau, dans le Vaucluse, terre de vignobles, se trouve le domaine Gourt de Mautens, hors normes et si discret qu'aucune pancarte ne l'indique. Le vigneron, Jérôme Bressy, expérimente et invente en permanence sa façon de travailler pour créer de grands vins. Chacun de ses choix en découle, du complexe et long processus de la culture de la vigne jusqu'à la mise en bouteille.

En faisant quelques pas dans une parcelle, l'originalité saute aux yeux : les pieds de vigne sont taillés en godet, isolés les uns des autres, et certains sont centenaires, plantés par le grand-père. Mais surtout, les cépages, minutieusement choisis en fonction de leur appartenance historique au terroir (grenache, cournoise, cinsault, picardan...) sont déjà mélangés dans les rangées. Autour aussi...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

[ BIODYNAMIE ] Dans le Beaujolais, des vignerons engagés pour un terroir et des vins vivants

Créé le : 29/11/2019
À Blacé, face au Mont Brouilly, les vignes de Sylvère Trichard s’étendent sur 8,5 hectares (crédit : Emmanuelle Berne)

Souvent décriée en raison de son approche perçue comme « ésotérique », la biodynamie reste une démarche viticole méconnue et encore mineure à l’échelle du vignoble français. Selon le label Demeter, le nombre de domaines viticoles certifiés et en conversion en biodynamie s’élève à 374 en France en 2019, soit une surface viticole de 6 363 hectares. À l’échelle de la Bourgogne et du Beaujolais, seuls 37 domaines sont actuellement labellisés. Cependant, la biodynamie fait aujourd’hui son chemin auprès d’une jeune génération de vignerons, inspirés par l’expérience de quelques aînés et désireux de revenir à une viticulture sans chimie, favorisant la biodiversité, un terroir vivant et des vins naturels.

Par Emmanuelle Berne                            

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

[ BIODYNAMIE ]En Bretagne, la tentation de la vigne

Créé le : 29/11/2019
Crédit : Virginie Jourdan

Crédit photo : V.Jourdan / Mont-Dol

Virginie Jourdan

En Bretagne, une dizaine de petits vignobles a vu le jour ces cinq dernières années. Un effet collatéral de la montée des températures ? Pas vraiment. Professionnels, ces derniers traduisent plutôt des passions pour le nectar de Bacchus ou une envie de plonger les mains dans la terre. Au-milieu des ceps, une pratique paysanne de la viticulture s'affirme désormais.

 

Du vin en Bretagne ? Au pays du cidre et de l'hydromel, l'image peut faire sourire. Elle devient pourtant une réalité. Depuis 2016, un changement de la loi permet aux vignerons professionnels de s'installer dans la péninsule bretonne. Loin des excès des grandes exploitations viticoles françaises, les pionniers du vin breton y défendent une pratique paysanne. Dès 2013, à la frontière entre l'Ille-et-Vilaine et la Loire-Atlantique, Xavière Hardy a précédé le mouvement.

Dans le fond de la parcelle en pente douce, des brebis à viande pâturent l'herbe rase. En surplomb, de vieux chênes veillent sur la vigne qui grimpe à presque deux mètres le long de solides pieux de bois. Dans les rangs, les grains noirs et sucrés du grolleau noir attendent d'être vendangés. À la mi-octobre, ces derniers auront été pressés et mis en cuve avant de rejoindre leur barrique. Entre les ceps, plantés à partir de 2013, Xavière Hardy inspecte ses fruits élevés sans produits chimiques. Pour l'unique vigneronne du nord de la Loire-Atlantique, pas de doute, la maturité est propice à la vendange. Installée au cœur d'une zone d'élevage et de céréales où se...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Domaine du Grand Jacquet : « Retrouver les équilibres naturels dans les vins »

Créé le : 20/03/2017

Joël et Patricia Jacquet sont viticulteurs du domaine du Grand Jacquet, à Mazan (84), au pied du mont Ventoux. Vins bio et démarche biodynamique : Patricia Jacquet explique comment allier viticulture, respect des sols et de l'environnement. Le domaine du Grand Jacquet était l'un des partenaires de Sans Transition ! dans l'organisation de la conférence de Béa Johnson, qui s'est tenue le 16 mars dernier, à Mazan.

Chronique - Jardinier en Biodynamie

Créé le : 25/05/2016

Etre attentif à la terre, au vivant, aux saisons et s’en faire des alliés pour réussir… Faire son potage selon les principes de la biodynamie, c’est en quelque sorte retourner aux basiques. Matt Jackson nous y invite dans son ouvrage "Potager et jardin biodynamiques".

Des basiques que nous avons eu tendance à laisser de côté voire de complétement oublier avec l’essor des engrais chimiques et des pesticides. Car l’abus de substances de synthèse ne touche pas que le modèle agricole dominant. Il concerne aussi le jardinier amateur. Cet ouvrage traduit de l’anglais vous propose de reprendre contact avec la nature et ses rythmes. Vous y apprendrez, par exemple, à prendre en compte les périodes lunaires pour fertiliser vos cultures ou planter vos semis, ou encore à tirer parti des micro-organismes du sol pour faire pousser vos plantes. Photos et schémas appuient les explications de l’auteur. Un ouvrage à mettre entre toutes les mains vertes !

Potager et jardin biodynamiques, M. Jackson (traduit de l’anglais), Le courrier du livre, 2016, 160 pages, 22 euros

Plus d'infos : 

http://www.editions-tredaniel.com/potager-et-jardin-biodynamiques-p-6781...

 

Partager

S'abonner à biodynamie