Vie du réseau

5ème OFF du DD : cap sur l'architecture frugale !

Créé le : 11/01/2019
Centre œnotouristique Viavino de Saint-Chritol - Architecte Phillippe Madec - © Pierre-Yves Brunaud

2019 verra la 5e édition du OFF du DD, manifestation organisée dans plusieurs villes pour mettre en lumière des projets de bâtiments, paysages ou de territoire novateurs. Candidatures ouvertes jusqu'au 31 Janvier.

Créé en 2012, le OFF du DD est une manifestation indépendante portée par des associations de professionnels du bâtiment engagés dans les démarches durables, novatrices et non conventionnelles. Ces associations organisatrices sont :
à Paris, ICEB, CO2D, Ekopolis, à Lyon , Ville Aménagement Durable, à Marseille, Envirobat-BDM et à Montpellier ou Toulouse, Envirobat Occitanie.
 
Pour son cinquième millésime, le OFF du DD souhaite réaffirmer les objectifs sur lesquels il s’était fondé en 2012 : donner de la lisibilité à des projets pionniers, d’avant-garde, frugaux, qui ont mis en oeuvre avec une forte ambition les solutions architecturales, techniques ou d’usage anticipant le contexte futur : climat, énergie, ressources, modes de vivre…

Alors que partout – et encore récemment dans le Manifeste pour une frugalité heureuse - est soulignée l’irresponsabilité qu’il y a à ne rien changer ou à se contenter de mesurettes. On continue majoritairement à construire, mettre en paysage ou aménager quasiment comme avant. Le OFF du DD souhaite montrer que, face à ces blocages, des solutions alternatives et adaptées existent et sont déjà mises en oeuvre.

 

Pour l'amélioration des pratiques


L’objectif du OFF du DD n’est pas de décerner des prix mais bien de promouvoir une dynamique d’amélioration collective, de valorisation des opérations et des débats thématiques. Ainsi que de faire progresser l’acte de construire et d’aménager.

L'appel à projet s'adresse à des projets de bâtiment, de paysage, de territoire (urbains et ruraux), et d’urbanisme temporaire. Des projets portant sur les modes de vivre, les modes de faire, les solutions architecturales ou techniques. Sont attendues des propositions innovantes, originales, prospectives, éco-responsables, à haute valeur ajoutée sociétale. Des innovations qui contribuent à enrichir la réflexion et à améliorer les pratiques, aucun champ d’investigation n’étant exclu.

Ces projets pourront concerner indifféremment une construction neuve, une extension, une rénovation de bâtiment, un projet d’aménagement urbain ou de paysage, la requalification d’un quartier, une expérience participative, une pratique innovante de conception, de réalisation, de collaboration, démarche et solutions originales…

Dépôt des dossiers sur le site www.leoffdd.fr jusqu'au 31 Janvier.

Une dizaine de projets seront sélectionnés, ils feront l’objet d’un film et seront présentés au cours de journées nationales organisées successivement sur les 4 sites participant à l’évènement (Paris, Lyon, Marseille, Montpellier ou Toulouse). Ces journées rassemblent quelques 1000 acteurs.


Plus d'infos : www.leoffdd.fr

 

 

Occitanie : le conseil régional dévoile son plan alimentation

Créé le : 07/01/2019

Le Plan Alimentation a été adopté par les élus du conseil régional d'Occitanie, le 20 décembre dernier. Ce document va donner les grandes orientations de la politique de la collectivité en matière d'alimentation et d'agriculture. Près de 100 000 personnes ont participé à cette consultation. 

« Grâce à vous, nous avons pu co-construire un Plan alimentation essentiel pour notre quotidien, notre économie et notre environnement », s'est félicité Carole Delga, présidente de la région Occitanie, dans un communiqué daté du 21 décembre 2018. Ce plan a été adopté le 20 décembre par les élus de l'assemblée régionale. Les quatre « priorités » du document ont été choisies suite à une consultation réalisée auprès d'habitants, de professionnels et d'agriculteurs : « Soutenir les exploitations agricoles durables », « soutenir les agriculteurs dans la modification de leurs pratiques », « accompagner les dynamiques citoyennes et territoriales », « soutenir davantage la vente de proximité ». Par ailleurs, le conseil régional a décidé de débloquer 5 millions d'euros supplémentaires pour financer cette politique.

 

Organiser dix actions phares

 

A partir de ces grands axes, le Conseil régional annonce la mise en œuvre de dix initiatives. Parmi elles, l'accompagnement des agriculteurs qui souhaitent diminuer leur utilisation de pesticides, ou encore le soutien et le développement des réseaux de distributions locaux. Le conseil régional s'est engagé à mettre en place ces initiatives dès janvier 2019.

 

"Changeons l'économie pour redonner du sens" - Benoît Prévost en vidéo

Créé le : 07/01/2019
Benoît Prévost à la Toulouse Business School le 5 déc.

Benoît Prévost est maître de conférence en économie à l'Université Montpellier III et spécialiste des questions de développement.

Il est intervenu le 05 décembre à la Toulouse Business School sur le thème suivant : « Dix ans après Lehman Brothers, comment redonner du sens à l'économie ? ».

Consulter la vidéo de sa conférence.

 

Retrouvez également les lien MP3 de ses conférences :

> Conférence Benoît Prévos MP3

> Les débats

[ CONFÉRENCE ] Les Français et l'eau

Créé le : 18/12/2018

RÉSULTATS DU BAROMÈTRE DE L'OPINION CENTRE D'INFORMATION SUR L'EAU / TNS-SOFRES
 

Ce que les Français nous ont dit de l'eau et de son service...

 

Que pensent-ils de leur eau du robinet ? De sa gestion ? Du process de contrôle ? Des intervenants ?  Ont-il confiance ? Quelles sont leurs craintes vis-à-vis d’une éventuelle pénurie ? de la pollution ? Quelles sont leurs attentes en matière d’information ? Comment perçoivent-ils les risques liés au changement climatique ?…
 

Les résultats de l'enquête seront révélés lors de la conférence de presse du mardi18 décembre à 10:00, dans les locaux de l'UNAF.

Pour approndir le sujet, rendez-vous également les 30 et 31 janvier 2019 au Carrefour des Gestions Locales de l'eau au Parc des expositions de Rennes.

[ COMMUNIQUÉ ] Réseau Action Climat - COP24

Créé le : 17/12/2018

COP24 : FACE A L’URGENCE CLIMATIQUE, LES ÉTATS SE DÉROBENT DEVANT LEURS RESPONSABILITÉS

Communiqué de presse des ONG du Réseau Action Climat à l'issue de la COP24.

 

Après deux semaines de négociations et une journée de prolongation, les 196 pays réunis pour la COP24 sont enfin parvenus un accord. Mais le texte issu des discussions propose un manuel d’application de l’accord de Paris comportant des lacunes et pose des fondations fragiles pour limiter le réchauffement mondial à 1,5°C.

Consulter le communiqué de presse.

[ COMMUNIQUÉ ] CESE - Personnes vivant dans la rue : l'urgence d'agir

Créé le : 14/12/2018

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la reconnaissance d’un « droit à l’accompagnement » pour les personnes vivant dans la rue.

Des centaines de milliers de Françaises et de Français ont apporté ces derniers mois leurs signatures à des pétitions en ligne réclamant des solutions pour les personnes sans-domicile fixe. Le CESE, déjà engagé dans un travail sur la Grande pauvreté, a voulu tenter de répondre à cette émotion et à cette indignation en proposant sa vision de la lutte contre cette forme extrême d’exclusion. Si les préconisations de l’avis portent d’abord sur le logement, c’est que celui-ci est la clef de l’accès à une vie décente. Elles visent ensuite l’amélioration du traitement de l’urgence. Enfin, elles portent sur les différentes dimensions de l’accompagnement, qu’il soit relationnel, permette l’accès aux droits ou aux soins, ou facilite le retour à la vie sociale. « Zéro personne sans accompagnement » est le but vers lequel doit tendre toute la société.

Accès au communiqué.

[Nantes] - Animacoop vous forme à la collaboration

Créé le : 13/12/2018
Crédits : Pixabay

Le collectif Animacoop organise une formation à la collaboration, à Nantes au printemps 2019.

Cela fait 10 ans maintenant qu'Animacoop organise des formations à l'animation de projets de manière collaborative, partout en France. Que vous soyez salarié-e des secteurs privés, associatif ou public, travailleur-se indépendant-e, bénévole associatif, en création d'activité ou en recherche d'emploi, les formations Animacoop vous permettront de débuter ou améliorer le travail collaboratif, de découvrir ou approfondir l'animation de réseau et de tester et choisir les outils numériques les plus adaptés.

 
Animacoop propose des formations à la fois à distance et en présence, sur 3 mois, permettant de rester en poste au sein de sa structure. Elles sont construites autour de trois regroupements en présence, une plateforme pédagogique en ligne, des espaces d’échanges, des activités collectives au sein du groupe de participants et un accompagnement individuel de chaque participant sur son projet. Une formation-action originale qui permet la coopération synchrone et asynchrone en s'appuyant sur le projet personnel, associatif ou professionnel de chaque participant. Rendez-vous à Nantes au printemps prochain, mais aussi à Brest, Toulouse, Gap... la liste des prochaines formations est ici

 

Unique et en réseau

Formation unique en France, Animacoop est une création initiale de l'association Outils Réseaux. Elle est désormais le fruit du travail coopératif d'un collectif de formateurs dans le cadre d'une gestion en "biens communs". Après 20 sessions menées dans différents territoires en France et plus de 300 participants formés à la coopération, Animacoop est aussi un réseau d'entraide et de partage de savoirs entre pairs.

Les compétences à acquérir : gagner du temps grâce à des méthodologies innovantes et des outils adaptés. Mieux travailler à plusieurs au sein d'un réseau ou d'une équipe, par l'implication de chacun, la prise en compte des individus dans le groupe, l'analyse et le partage de ses méthodes de travail. Organiser son travail, fluidifier les flux d'informations et garder le cap tout en créant les conditions de la créativité. Mais aussi animer une réunion en mode coopératif, utiliser la visio-conférence, co-écrire des documents, favoriser l'implication sur un projet, créer un tableau de bord, élargir son audience grâce au numérique, échanger en trouvant des alternatives au courriel...

A noter enfin qu'Animacoop peut vous accompagner sur le plan de financement de votre formation.



Plus d'infos
animacoop.net

 

[ COMMUNIQUÉ ] Le 8 décembre, sonnons l’alarme climatique !

Créé le : 06/12/2018

Associations et syndicats s'engagent à rejoindre les mobilisations du 8 décembre et appellent à amplifier le réveil citoyen pour la justice sociale et écologique.

Il est encore temps d’agir pour engager une transition énergétique plus ambitieuse et plus juste, à la hauteur de l’urgence climatique

En décembre 2015, alors que les chefs d’Etats célébraient la signature de l’Accord de Paris, le mouvement pour la justice climatique se mobilisait pour dresser des lignes rouges et pointer l’insuffisance des engagements des États pour limiter le réchauffement mondial à 1,5°C. Trois ans après, le compte n’y est toujours pas et nous n’avons pas le luxe d’attendre. Les conséquences dramatiques des dérèglements climatiques sont déjà là et les populations les plus vulnérables en sont les premières victimes, au Nord comme au Sud.

Le 8 décembre, en pleine COP 24, plus de 120 marches sont déjà prévues en France et l’étranger pour faire sonner l’alarme climatique. Cette mobilisation sera riche de la diversité des citoyen.ne.s, organisations, réseaux et mouvements qui s’y impliqueront. Nous invitons toutes celles et ceux qui partagent notre constat à rejoindre les marches.

Plus d'infos

 

Réseau Action Climat

Handicap : la Haute-Garonne souhaite favoriser l'autonomie

Créé le : 03/12/2018

Le Conseil départemental de Haute-Garonne adopte un schéma pour l’autonomie des personnes handicapées.

Depuis plus d’un an, le Département de Haute-Garonne a engagé l’élaboration d'un schéma départemental en faveur des personnes en situation de handicap, pour la période 2019-2023. Il a été voté en octobre dernier, afin de mettre en place des politiques adaptées aux besoins concrets des publics concernés. Pour cela, la collectivité a fait le choix d’une méthodologie participative afin d’associer les acteurs et les publics concernés à la définition de ces politiques. Plus de 1 100 personnes ont contribué aux réunions de concertation organisées par le Conseil départemental dans ce cadre.

Ces deux schémas répondent à quatre objectifs majeurs : agir pour une société plus inclusive, qui s’adapte aux problématiques des personnes handicapées, faciliter l’accès aux droits des publics concernés, accompagner les aidants, et soutenir les acteurs sociaux dans leurs missions.

 

L'enjeu de l'autonomie


Le schéma départemental en faveur des personnes en situation de handicap comporte 30 actions opérationnelles telles que : développer un nouveau dispositif de téléassistance, prendre en compte les besoins des personnes handicapées dans le plan d’aménagement des aires de covoiturage du Département, proposer une offre culturelle spécifique via notamment la Médiathèque départementale, faciliter l’accessibilité des documents administratifs de la collectivité, expérimenter un nouveau dispositif d’accompagnement à destination des familles monoparentales, renforcer les partenariats entre les structures d’accueil et déployer une nouvelle offre d’accueil de courte durée.

L’autonomie des personnes en situation de handicap représente un enjeu de société majeur pour le Département qui mobilise, en 2018, plus de 182 M € en sa faveur. Ce budget conséquent permet notamment de financer la Prestation de compensation du handicap, qui compte près de 10 000 bénéficiaires en Haute-Garonne.

Georges Méric, Président du Conseil Départemental :

 

"Avec l’élaboration de ce schéma, le Conseil départemental agit concrètement pour une société plus juste, plus inclusive, qui s’adapte aux besoins et aux projets de vie de chacun. Il va permettre d’adapter l’action sociale du Département envers les personnes en perte d’autonomie, mais également de créer des dispositifs innovants qui répondent à leurs attentes. Chef de file de l’action sociale, le Département œuvre au quotidien pour favoriser le bien vivre des personnes handicapées en Haute-Garonne."

 


Plus d'infos
www.haute-garonne.fr

[ESS] DES ATELIERS POUR LES ENTREPRISES ENGAGÉES

Créé le : 29/11/2018

Matthieu Theurier, vice-président de Rennes Métropole à l'économie sociale et solidaire (ESS), a contribué à l'organisation des ateliers des entreprises engagées, qui avaient lieu mardi 27 novembre au couvent des Jacobins, à Rennes. Le but : faire un bilan sur l'ESS dans Rennes Métropole et identifier les axes d'amélioration. Parmi ceux-ci : l'accès à l'immobilier et au financement pour les entreprises. L'élu EELV revient avec Sans transition ! sur ces problématiques. 

Pages

Partager