Tous les articles

[ COMMUNIQUÉ ] - Procès de Paul François contre Monsanto à Lyon - appel à la mobilisation

Créé le : 25/01/2019

Les plaidoiries concernant le procès de Paul François contre Monsanto auront lieu le mercredi 6 février 2019 à la Cour d’Appel de Lyon.

Paul François est un agriculteur Charentais, dont la vie va basculer le 27 avril 2004.
En voulant nettoyer la cuve de son pulvérisateur, Paul François inhale accidentellement les vapeurs de Lasso, un herbicide de la firme Monsanto (aujourd’hui interdit.)

S’ensuivirent des mois d’hospitalisation, des pertes de connaissances, des comas, des maux de tête très violents… sans que le monde médical ne fasse le lien avec son intoxication. Certains médecins l’accuseront même de “se droguer” volontairement avec l’herbicide…
C’est grâce à la ténacité de sa femme, de ses proches et de scientifiques que le lien est fait entre son intoxication et ses problèmes de santé.

Aujourd’hui, il souffre toujours de graves troubles neurologiques (maux de tête, pertes de connaissance, hospitalisation…) qui l’empêchent parfois de se lever, de travailler et de vivre normalement.

L’association Phyto-Victimes lance un appel à mobilisation afin de le soutenir le mercredi 6 février 2019 devant la cour d’Appel de Lyon (1 rue Palais de Justice 69005 Lyon) à partir de 13h.

> Plus d'info

[ COMMUNIQUÉ ] Réseau action climat : nouveau traité franco-allemand, quelles actions sur le climat ?

Créé le : 24/01/2019

Politique climatique dans le nouveau traité franco-allemand : passer de la parole aux actes.
Communiqué du Réseau action climat :

56 ans après la signature du Traité de l'Elysée, la France et l’Allemagne actent une nouvelle étape dans leur amitié à l’occasion de la signature par le Président de la République française, Emmanuel Macron, et la Chancelière de la République fédérale d'Allemagne, Angela Merkel, d’un nouveau traité de coopération. 56 ans après la signature du Traité de l’Elysée, la France et l’Allemagne actent une nouvelle étape dans leur amitié à l’occasion de la signature par le Président de la République française, Emmanuel Macron, et la Chancelière de la République fédérale d’Allemagne, Angela Merkel, d’un nouveau traité de coopération aujourd’hui à Aix-La-Chapelle. Le chapitre « Développement durable, climat, environnement et affaires économiques » pourrait renforcer la coopération institutionnelle des deux pays dans la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le climat et du Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies. Cela pourrait aboutir à une meilleure collaboration dans les domaines de l’efficacité énergétique, des énergies renouvelables et du développement des infrastructures. Les organisations environnementales allemandes et françaises regrettent, toutefois, le manque de clarté et d’objectifs ambitieux en matière de politique climatique. Les deux pays doivent enfin passer des paroles aux actes. > lire l’intégralité du communiqué du Réseau action climat : https://bit.ly/2RL0EFu

[ PSYCHIATRIE - NOUVELLE ALERTE ]

Créé le : 22/01/2019

Des collectifs de patients et des organisations représentatives de professionnels de santé ont appelé à une journée nationale d'action pour la psychiatrie publique, ce mardi à Paris.

Une profession en manque de moyens, selon Pierre Michel Llorca, chef de service du CHU de Clermond-Ferrand, interrogé par Sans transition !, en novembre dernier, lors du festival La CHose Publique.

Retrouvez les entretiens et des tables rondes, réalisés dans le cadre du festival La Chose Publique, sur notre chaîne Dailymotion.

YVES PASCOUAU : sur les migrations, "donner la parole aux citoyens"

Créé le : 21/01/2019

Le chercheur Yves Pascouau a contribué à la création du projet Migrations en question. Le but de cette plateforme en ligne : proposer aux citoyens de poser des questions, auxquelles des spécialistes répondent, pour nourrir le débat public avec des informations objectives.

71% des Français s'estiment mal informés sur la question des migrations : "Il nous a semblé important d'offrir un outil où ils peuvent avoir de l'information", explique le chercheur Yves Pascouau, créateur de l'association European Migration Law, qui a aussi contribué à la création de la plateforme Migrations en question.

Ce site internet doit offrir un accès aux citoyens "pour poser leurs questions, explique Yves Pascouau. En retour, nous leurs apportons une réponse sous la forme d'une vidéo et, sur le fonds, un expert va répondre de manière pédagogique et claire."

Le site a été mis sur pied à l'aide de l'association lyonnaise Res Publica. "Le débat doit venir des citoyens", justifie Yves Pascouau, qui soulignent que les questions posées peuvent être "parfois directes, abruptes, un peu violentes ou tout à fait fondées". Tout ce qui relève du commentaire ou du coup de gueule est écarté.

L'intérêt du projet est aussi d'apporter "un peu de sérénité dans un débat archi-inflammable, pour aider à démarrer ou redémarrer un débat" confisqué par les extrêmes. "Le projet Migrations en question ne prescrit pas des opinions, conclut le chercheur. Nous sommes prescripteurs d'informations. Et les citoyens qui écoutent les réponses peuvent alors se fonder leur opinion."

A la fin du mois d'avril, il sera possible de rencontrer les chercheurs pour leur poser directement des questions, à Vaison-la-Romaine (Vaucluse), le 23 avril à la salle municipale ; Marseille au théâtre Toursky le 25 avril, 
et Lunel (Hérault) le 24 avril dans la salle culturelle.

 


Plus d'infos : www.migrationsenquestions.fr

Glyphosate : Europe Écologie-Les Verts pousse le gouvernement à « préparer la sortie »

Créé le : 18/01/2019
Crédit : F.Delotte

Le tribunal administratif de Lyon a annulé, lundi 15 janvier, la mise sur le marché du Roundup Pro 360, un herbicide à base de glyphosate. Par un communiqué Europe Écologie-Les Verts saluent une « victoire en justice ».

 

« Cette décision établit la dangerosité potentielle des produits à base de glyphosate ». Voilà comment Europe Écologie-Les Verts commente, dans un communiqué, la décision du tribunal administratif de Lyon d'interdire la mise sur le marché du Roundup Pro 360. Le parti espère que cette décision « permet d'envisager la fin de l'usage des pesticides à base de glyphosate pour les professionnels ».

Les Verts appellent le gouvernement à « tirer les conséquences de cette décision » et à mettre en œuvre une sortie du glyphosate. Le communiqué conclut sur la nécessité d'accompagner les professionnels dans « la transition vers une agriculture moins dépendante des produits chimiques, plus rémunératrice, et plus extensive en emplois ».

 

Plus d'info : https://eelv.fr/glyphosate-victoire-en-justice-le-gouvernement-doit-en-tirer-les-conclusions-et-organiser-la-sortie/

[MARSEILLE] Action citoyenne contre l'huile de palme dans le diesel

Créé le : 18/01/2019

Une quinzaine de militants d'ANV-Cop21, des Amis de la Terre et Canopées forêts vivantes ont mené une action à la station-service Total située boulevard du Parc, à Marseille, le 12 janvier dernier,. Le but : informer les automobilistes sur la présence d'huiles de palme dans les carburants.

Les militants présents à Marseille ce jour-là ont diffusé une banderole et invité les automobilistes à signer une pétition qui réunit déjà 400 000 signataires en Europe. Cette pétition vise à interpeller la Commission européenne, qui doit prendre une décision dans les prochaines semaines sur l'avenir du biocarburant. En juin dernier, l’Union européenne a décidé de porter à 2030 l’interdiction de l’importation des agrocarburants de première génération, à base d’huile de palme, de colza et de soja.


Lire aussi : Quelles alterantives aux carburants fossiles ?


Les eurodéputés demandaient la fin des importations à 2021. « Mais il reste une condition : la Commission Européenne doit entériner cette volonté par un acte délégué, attendu pour le 1er février », précise les Amis de la Terre. Selon l'association, « les pays producteurs (Indonésie et Malaisie) et le groupe Total sont...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner

Pages

Partager