Justesse des gens de la terre et de la Terre

Publié le jeu 25/11/2021 - 17:23

Ce roman psychologique, politique et poétique est librement inspiré d'un faits divers : en 2017, un jeune éleveur bio en Saône-et-Loire, endetté et pris dans un acharnement administratif, part en cavale, puis est abattu par la gendarmerie. Avec une grande sensibilité, en trois ans de harcèlement administratif et neuf jours de traque, l'autrice interroge les aberrations du système agricole — et du monde en général — qui ne se remet pas en question et qui entraîne une perte de sens par rapport au vivant. Pour revenir sur ce qui a conduit à l'engrenage dramatique, Corinne Royer donne la parole au jeune homme mais aussi à d'autres personnages : une sœur, un vieux voisin, des amis, un fonctionnaire. Un roman informé, informant et poignant sur la beauté et la fragilité de la Terre.

Pleine terre, Corinne Royer, Actes Sud, août 2021, 336 pages, 21 euros.