Serge Montfort : la BD nature, du crayon à l'édition

Créé le : 26/09/2016
Serge Montfort. Page de la Bande dessinnée "De mémoire de loup"

Serge Monfort milite à sa façon pour la défense de la nature : avec un crayon à la main. En dessinant les aventures du chien Toupoil cet auteur-dessinateur-éditeur de bandes dessinées souhaite sensibiliser les enfants aux dangers qui guettent la faune européenne.

 

L'histoire de Serge Monfort, ancien maquettiste publicitaire, c'est aussi celle de Toupoil et de la maison d'édition Crayon Vert.Passionné par la nature le dessinateur souhaite publier une bande dessinée pour faire découvrir aux enfants de 6 à 8 ans la faune et la flore européenne contemporaine. Mais aucune maison d'édition n'est intéressée par son projet : « La nature est le cadet de leurs soucis ! » tempête l'auteur. Avec sa femme ils décident alors de s'auto-publier en créer leur maison d'édition, Crayon vert. C'est ainsi que le premier tome « Toupoil, le chien loutre » paraît en 2010. Trois autres tomes ont été réalisés depuis. Ils racontent « l'histoire d'un chien libre, comme l'appelle mes lecteurs », précise Serge Montfort. Un cabot qui se promène dans la nature sauvage européenne et rencontre des animaux confrontés à la main mise de l'homme sur leur milieu.

Apprécié des enfants et des enseignants

L'auteur fait tout du début à la fin: scénarios, dessins et couleur, qu'il ajoute à l'aquarelle. Un travail d'orfèvre qui demande à cette artisan du crayon un à deux ans pour réaliser chaque ouvrage. Le résultat donne à lire des histoires captivantes et à regarder des dessins emprunts d’une grande douceur. A la fin de chaque exemplaire un dossier documentaire de 5 pages présente, d'une manière plus scientifique, l'animal dont parle l'album. Le dessinateur consulte des naturalistes, fait des photographies et réalise des cartes. À ce travail s'ajoute celui de la diffusion, qui n'est pas le plus simple. « Nous n'avons pas de gros budgets pour la communication et il est donc difficile d'avoir une bonne diffusion nationale ». Mais les aventures de Toupoil sont très appréciées par les enfants et les enseignants. Singulièrement en Bretagne, où réside l'auteur. Le prochain tome devrait traiter des blaireaux : «  Je voudrais dénoncer le déterrage de ces animaux par les chasseurs. La France est le dernier pays d'Europe à autoriser cette pratique! » Un ouvrage qui encore une fois alliera divertissement et sensibilisation à la défense de l'environnement.

Plus d'info :

www.toupoil.com

 

Partager